• Borobudur
  • Lukisan dinding Jogja
  • Gunung Merapi
  • Batik Indonesia
  • Taman Sari
  • Batik Indonesia

Confidences de Pariyem : l’univers d’une femme de Java

dim, 10/16/2016 - 21:21 -- admin

de Linus Suryadi AG
Traduit de l'indonésien et du javanais par Edmond-Louis Dussault

Éditions Pasar Malam afi.pasar-malam@wanadoo.fr
ISBN: 979-10-91125-21-5, Paris, 2016
18€ (frais d'envoi 3€), disponible à l'association Pasar Malam

Une œuvre majeure, originale, poétique, à la fois drôle et incisive, un hymne à l’amour et à la vie chanté sans fausse pudeur par Pariyem, jeune femme intrépide et néanmoins attachée aux valeurs traditionnelles.

Confidences de Pariyem : l’univers d’une femme de Java
de Linus Suryadi AG
Titre original : Pengakuan Pariyem: dunia batin seorang wanita Jawa

Traduit de l'indonésien et du javanais par Edmond-Louis Dussault
Couverture d'après une photo "Portrait d'une Javanaise aux habits traditionnels", anonyme, 1880-1910, Collection Rijksmuseum
Éditions Pasar Malam afi.pasar-malam@wanadoo.fr
Octobre 2016, Paris
ISBN: 979-10-91125-21-5
250 pages
18€ (frais d'envoi 3€), disponible à l'association Pasar Malam

Confidences de Pariyem : l’univers d’une femme de Java paru à Jakarta en 1981, est le long monologue qu’une jeune Javanaise adresse à son confident, Païman. Ce monologue prend la forme d’un récit en vers libre des scènes de sa vie quotidienne et de ses états d’âme. Fille d’un couple d’artistes du spectacle ambulants redevenus paysans après les turbulences sociales et politiques ayant mis fin au régime du président Soekarno et donné naissance à l’Ordre nouveau du président Suharto, en 1965-1966, Pariyem quitte sa campagne natale et s’engage comme domestique dans une famille de la vielle noblesse de Yogyakarta, capitale du seul sultanat javanais ayant résisté aux bouleversements qui ont marqué le XXe indonésien. Yogyakarta est aussi l’un des derniers bastions de l’héritage culturel des cours javanaises : danse, musique, littérature et, surtout, théâtre d’ombres... Avec beaucoup de candeur et d’humour, Pariyem nous offre une « défense et illustration » de la vie javanaise telle qu’elle survit à ses mythes historiques et à ses légendes… Comme l’a écrit un grand spécialiste de la civilisation javanaise dans la Revue française d’anthropologie, les Confidences de Pariyem « analysent l’apparition de la culture contemporaine en se servant des tropes mythologiques. Ce sont les réponses de la continuité sociale face aux changements séculaires » (Stephen C. Headley, L’Homme 174, 2005).