• Borobudur
  • Lukisan dinding Jogja
  • Gunung Merapi
  • Batik Indonesia
  • Taman Sari
  • Batik Indonesia

Histoire de chaman ...

lun, 04/01/2013 - 14:08 -- admin

Au cinéma Le Despérado, 3 avril 2013, 20h00

23, rue des Écoles 75005 Paris, métro Maubert-Mutualité, Jussieu. Entrée 7 euros tarif normal, 5 euros tarif membre et étudiant.

Merci de réserver afi.pasar-malam@wanadoo.fr

Chèque à l'ordre de Pasar Malam, à envoyer à

Pasar Malam, 14 rue du Cardinal Lemoine, 75005 Paris

Rencontre et échanges avec les réalisateurs après le film.

Indo Pino

INDO PINO

Un film de Martine Journet et Gérard Nougarol
84 minutes, 2002, version : VO, sous-titré Français

Indo Pino a obtenu le Prix NANOOK, 1er prix du Bilan du film ethnographique 2002 - Paris

Indo Pino est une Taw-Waliya.

Dans la langue Wana, le mot "Taw" signifie "homme", "être humain".

Le terme "Waliya" désigne les "êtres de la forêt".

C'est ainsi que les Wana nomment leurs chamans : les "Taw-Waliya".

Au nombre de 3000 environ, les Wana Wewaju vivent en Indonésie, à l'est de l'île de Célèbes, dans les denses forêts équatoriales des Monts Tokkala où ils nomadisent.

Indo Pino est une de leurs chamans.

Elle est l'une des Taw-Waliya avec qui nous avions tourné en 1994-1996 notre premier film "De l'autre Côté de la Nuit".

A notre retour chez les Wana en 1999, nous la retrouvons victime à son tour d'une grave maladie. Elle est soignée par les autres "Taw-Waliya", qui nous demandent de filmer ces très anciens rituels.

De notre côté, en même temps que nous tournions ce film, nous avons aussi essayé de la soigner avec nos propres médicaments apportés de France.

Ce film est d'abord le récit des rituels qui ont accompagné Indo Pino dans sa maladie.

C'est ensuite, après sa guérison, l'explication par Indo Pino elle-même des effets de ces rituels très anciens sur son corps malade.

Enfin, c'est sa perception étonnante de la médecine occidentale que nous livre ici Indo Pino en l'intégrant naturellement à son propre système chamanique de représentation de la maladie et de l'être humain.

Ce film est la rencontre émouvante entre deux mondes : un monde et une pensée très anciens - dont les "peuples-mémoire", tels les Wana d'Indonésie, sont l'ultime trace vivante- et le monde moderne, notre monde.